Lutte anti-gaspillage : Comment obtenir un composteur gratuit ?

En référence à la loi anti-gaspillage, ménages et industriels ont obligation de séparer leurs déchets bio de la collecte d’ordures et de faire le compostage. Face à cette situation, bénéficier gratuitement d’un composteur est une véritable aubaine. Alors, comment peut-on avoir un composteur gratuit ?

Compostage : Qu’est-ce que c’est et pourquoi un composteur gratuit ?

Fermentation aérobie des déchets organiques, le compostage est un processus biologique de transformation de la matière organique en composés humiques.  Il permet d’obtenir à partir des ordures ménagères et résidus agricoles des éléments riches en minéraux et matières nutritives pour le sol.   

Le composteur gratuit impulse un mouvement d’ensemble en faveur de l’environnement. Cela se traduit par la gestion optimisée des déchets, la réduction des stocks d’ordures et odeurs nauséabondes. Il en résulte moins d'incinération ou d'enfouissement pour un cadre de vie plus sain. 

Programme de composteurs gratuits : Que savoir à propos ? 

En adaptation à la mise en œuvre de la loi anti-gaspillage, plusieurs municipalités françaises et autres structures ont mis en place un mécanisme d’encouragement au compostage. Ce programme de soutien intègre la formation au compostage, la fourniture de guides pratiques et la mise à disposition d’un composteur gratuit. 

Tous les ménages sont éligibles et les bénéficiaires doivent fournir une pièce d’identité valide et une attestation de domicile. Des critères d’éligibilité spécifiques peuvent s’appliquer par municipalité et il est recommandé de se renseigner pour bien préparer sa demande.

Les modalités d’obtention d’un composteur gratuit    

Plusieurs possibilités s’offrent aux personnes désireuses d'obtenir un composteur gratuit. Vous pouvez faire une demande auprès de votre municipalité afin de bénéficier du plan de distribution ou de réduction pour l’achat. Opter pour un plan de partage de composteurs permet de bénéficier de composteurs collectifs. 

Cette option est très recommandée si vous n’avez pas suffisamment de place pour un composteur individuel.  Vous pouvez aussi recourir à des déchetteries ou centres de traitement de déchets. Ces structures préoccupées par la réduction du volume et la gestion optimisée des déchets, pourront selon leurs conditions vous fournir un bac de compostage gratuit. 

Quels sont les avantages du compostage ?

Le compostage est une forme durable de valorisation des différents déchets bio que nous rejetons dans l’environnement et qui provoquent la pollution. Il permet de réduire le volume de déchets stockés, les émissions de méthane et autres gaz à effet de serre contribuant à la lutte contre le réchauffement climatique. 

Le résultat du compostage est un excellent engrais naturel riche en matière organique et minéraux. Son incorporation augmente la quantité de matière organique du sol avec une amélioration de sa structure. Cela améliore aussi la capacité d’échange cationique, le taux d’infiltration et la capacité de rétention en eau. 

Conseils pratiques pour l’utilisation du composteur gratuit 

Pour réussir son compost, il faut associer les déchets alimentaires (pelures de fruits et légumes, coquilles d’œufs) aux déchets de jardin (feuilles mortes, feuilles sèches) et déchets domestiques. Pendant la préparation, alterner couches sèches et couches humides. 

Remuer régulièrement le mélange permettra l’aération afin d’avoir une dégradation homogène de tous les éléments. L’humidité étant un facteur indispensable à la décomposition, il faut arroser l’ensemble, sans que le mélange ne soit trop sec ni trop humide.