L’impact de la technologie sur le recrutement dans le secteur de la santé

Comme beaucoup d’autres secteurs, le secteur de la santé est en pleine mutation, avec des besoins croissants en termes de personnel qualifié, de compétences spécifiques et de mobilité. Face à ces enjeux, la technologie est devenue une alliée indispensable pour les recruteurs, qui peuvent s'appuyer sur des outils innovants pour optimiser leurs processus de recrutement. Quels sont les principaux impacts de la technologie sur le recrutement dans le secteur de la santé ?

Métiers de la santé : la révolution numérique bouleverse les habitudes de recrutement

L'un des premiers effets de la technologie sur le recrutement dans le secteur de la santé est la diversification des sources de candidatures. Grâce à Internet, les recruteurs peuvent diffuser leurs offres d'emploi sur des plateformes spécialisées, des sites généralistes, des réseaux sociaux ou des applications mobiles. 

Ils peuvent également accéder à des CVthèques en ligne, qui regroupent des profils de candidats issus de différents horizons. En parallèle, les candidats peuvent aussi aisément postuler en ligne et même passer des entretiens via Internet. En tant que professionnel de la santé, vous pouvez donc par exemple déposer votre candidature en ligne et espérer être contacté par des recruteurs.

Les systèmes de suivi des candidatures (ATS) sont optimisés grâce à la technologie

Les systèmes de suivi des candidatures (ATS) sont des logiciels qui permettent aux recruteurs de gérer les différentes étapes du recrutement, de la diffusion des offres à l'embauche des candidats. La technologie a permis d'améliorer ces systèmes, en les rendant plus performants, plus rapides et plus intuitifs.

Les ATS peuvent désormais trier automatiquement les candidatures, en fonction de critères prédéfinis, tels que les mots-clés, les diplômes, les expériences ou les compétences. Ils peuvent également envoyer des messages personnalisés aux candidats, pour les informer de l'avancement de leur candidature, les convier à un entretien ou leur proposer une offre. Les ATS facilitent ainsi le travail des recruteurs, en leur faisant gagner du temps et en leur évitant les erreurs humaines.

Une correspondance de profils plus facile à établir grâce à l’Intelligence artificielle (IA)

L'Intelligence artificielle (IA) sait imiter les capacités cognitives humaines, telles que le raisonnement, l'apprentissage ou la prise de décision. Cette technologie a donc un impact majeur sur le recrutement dans la plupart des secteurs, y compris celui de la santé, en permettant aux recruteurs de trouver plus facilement les profils qui correspondent à leurs besoins. Elle analyse les données des candidats, telles que leur parcours, leurs compétences, leurs motivations ou leurs personnalités, et les compare aux exigences du poste.

En explorant des bases de données, l’IA peut par ailleurs suggérer des candidats potentiels, qui ne sont pas forcément en recherche active, mais qui ont un profil compatible avec le poste. L'IA aide ainsi les recruteurs à optimiser leur processus de matching, en leur fournissant des recommandations pertinentes et fiables.

Recrutement aux métiers de la santé et technologie : que retenir ?

La technologie a assurément bouleversé le recrutement dans le secteur de la santé, en apportant des solutions innovantes et efficaces aux recruteurs, mais également aux candidats. Pour illustration, les réseaux sociaux jouent le rôle de point de rencontre virtuel entre recruteurs et candidats, rendant ainsi plus efficaces les processus de recrutement, facilitant les recrutements urgents, etc. 

Par ailleurs, en termes de formation ou de réseautage également, les outils TIC ouvrent indéniablement de nouveaux horizons à la fois aux professionnels de santé et aux établissements de santé qui recrutent. Pourvu qu’en découlent de meilleures stratégies de prise en charge des besoins sanitaires !